En Ile-de-France, les crèches confessionnelles désormais exclues des aides régionales

À l’occasion de la discussion du rapport cadre sur la politique sociale en Île de France, et particulièrement des structures d’accueil collectif des jeunes enfants, un amendement visant à exclure les crèches confessionnelles des aides régionales appuyé par le groupe Front de Gauche – Alternatifs a été adopté le 7 avril 2011. selon Eddie Aït, président du groupe PRG-MUP et par ailleurs responsable local de l’UFAL de Carrières-sous-Poissy (92), "En aucun cas le contribuable ne doit être mobilisé pour financer de telles structures confessionnelles. C’est au contraire sur le développement d’une offre de crèches non-confessionnelles et respectant les principes du service public que la Région doit intervenir. » Cette mesure vise particulièrement le cas de Paris, où 2 millions d’euros ont encore été attribués en 2010 à 14 crèches loubavitch (ultra-orthodoxes juifs).

Voir en ligne : Petite enfance et Laïcité (PRG)

Annonces

  • Prochaine réunion

    Nos travaux se poursuivront mercredi 2 février

    de 17 h 15 à 19 H 15 à la Maison des Associations

    Sujet du jour : Laïcité et associations
    Décret du 31.12.21 et instructions aux préfets

    Questions d’actualité