Communiqué du collectif laïque - commentaires