2011 Arbre de la laïcité vandalisé

, popularité : 12%

Capture d’écran
Divine surprise à Konk Kerne (Concarneau) : l’arbre de la laïcité vandalisé

BREIZATAO – POLITIKEREZH (12/12/2011) Heureuse nouvelle ce matin lorsque la presse régionale française faisait savoir qu’un totem républicain avait été détruit à Konk Kerne (Concarneau).

Un “arbre de la laïcité” avait été planté samedi en l’hommage d’un des piliers du nationalisme français. Parmi l’assistance grisonnante se trouvaient des enfants, réquisitionnés pour donner un air populaire à la farce. On trouvait comme de juste derrière cette provocation en terre bretonne la Ligue de Défense des Droits de l’Homme (dont fait partie Françoise Morvan). On trouvait aussi, et ça en dit long sur l’état intellectuel de la droite française, le maire UMP André Fidelin.

On ne résiste pas à ces délicieux passages publiés ce jour :
“Bonnets phrygiens et panneaux sur la laïcité y avaient été suspendus. « Mais en y allant ce lundi matin, j’ai découvert que tout a été arraché ! », s’insurge le responsable. « Je ne comprends pas : il n’y avait pourtant rien de dérangeant… »

En terre chouanne, il y a encore de l’honneur chez les Concarnois pour ne pas se laisser embrigader d’une façon aussi grossière par des nostalgiques de 1793.

https://www.traditionrolex.com/21
https://www.traditionrolex.com/21
https://www.traditionrolex.com/21