1906 les inventaires à Brasparts

Les suites : 2 manifestants au tribunal de Châteaulin (le 15 mars 1906 ?) :

lancer de pierres sur les agents de l’autorité et voie de fait sur un gendarme :

6 jours de prison, sans sursis à la dame lanceuse de pierres et 100 francs d’amende avec le bénéfice de la loi de sursis.

Source : Hebdomadaire Le Bas-Breton 10 mars 1906 AdF

Annonces

  • Prochaine réunion

    Le groupe LAICITE AUJOURD’HUI poursuivra ses travaux dès que possible, à la Maison des Associations, 26 rue maréchal Foch.

    En préparation : Les travaux de J.P. OBIN : école et manifestations d’appartenance religieuse
    Questions d’actualité